Burkina Faso: le pays des supporteurs intègres

Le Burkina Faso participe à ces VIIIes jeux de la francophonie à Abidjan. Pas sûr qu’il remporte même une médaille sur l’aire de jeu. Mais, le pays des hommes intègres glanera certainement la palme d’or du fair-play, de l’intégration et du panafricanisme. Gbès est mieux que dra.

Revivons le match auquel j’ai assisté.

À la faveur de  la dernière journée des matchs de poule catégorie football masculin, je me suis rendu au parc des sports de Treichville.
Un match s’y deroulait: Burkina Faso -Guinée Conakry. Le pays de Blaise Compaoré Thomas sankara contre celui de Dadis Camara Sékou Touré. 😂 Gbès est mieux que dra.

Football - Burkina Faso

Le match Burkina Faso – Guinée. Crédit photo Aboudramane Kone

Dans les gradins, j’ai fait une découverte qui m’a fait me rappeler les pères fondateurs, défenseurs acharnés de l’intégration et du libre vivre ensemble.

UNSEE-CI: On la joue collectif, supporter ensemble pour être plus fort ensemble.

Football

UNSEE-CI est l’Union National des Supporteurs des Étalons et des Éléphants de Côte d’Ivoire. Ce comité de Soutien va si possible partout où la Côte d’Ivoire ou le Burkina se produisent. Nous avons rencontré son secrétaire général M. Dramane, un Burkinabé vivant en Côte d’Ivoire.

Supporter - football

M.Dramane et l’une de ses compatriotes. Crédit photo Aboudramane Koné.

 

Supporter - football

UNSEE-CI en pleine action au parc des sports. Crédit photo Aboudramane Koné

AllezSéance de debriefing.

-Bonsoir M. C’est quoi L’UNSEE CI? 

-C’est l’Union National des Supporteurs des Étalons et des Éléphants de Côte d’Ivoire.

-C’est comme si les supporteurs du FC Barcelone et ceux du Real Madrid s’associaient? Impensable non?

-Oui et Non. Parce que la Côte d’Ivoire et le Burkina sont liés par l’histoire et la géographie. Nous vivons dans ce pays frère depuis longtemps. On ne pouvait pas, étant en Côte D’ivoire depuis plusieurs générations, créer un comité de soutien uniquement pour les étalons du Burkina Faso.

Devoir de reconnaissance alors?

-Oui au pays des hommes intègres on a pas pour habitude « l’ingratitude du ventre ».

Ce comité est-il né dans les années 2000 après l’accord politique de Ouagadougou?

-Les relations entre nos 2 pays ne datent pas de cet accord. Non, l’UNSEE CI existe depuis 1995 tenez-vous bien.

-Êtes vous reconnu par les différentes fédérations de sport en Côte D’Ivoire?

-Oui, bien sûr. Voici sa carte de la fédération ivoirienne de Football (il me montre la carte d’un supporteur). C’est vraiment l’intégration par le sport.

Y a t-il des Ivoiriens parmi vous?

– Oui nous allons même ensemble couvrir les matchs du Burkina Faso à Ouaga.

-Revenons en aux jeux de la francophonie. À la deuxième journée le Burkina Faso a affronté la Côte D’ivoire. Ça a dû être pénible pour vous?

-Non parce que le Burkina et la Côte D’ivoire c’est pareil.

Quand on a fini de vivre ce genre d’émotions si fortes, on est tenté de dire comme Thomas Sankara  » À bas les supporteurs fanatiques, À bas les holligans sans foi. À bas…. à bas…..à bas. La Côte d’Ivoire ou le Burkina, nous gagnons ». Gbès est mieux que…

Gbès est mieux que…

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares