Ivoire Académie Marionnette confirme sa médaille d’or de Nice à Abidjan

Abidjan, Canal Aux Bois, place des arts de la scène. Le « Après la Pluie, l’embellie » pour la Côte d’Ivoire qui vient d’ajouter au médailles d’Or déjà glanées, une autre, grâce à son équipe de marionnette géante. Le temps pluvieux de ce mercredi 27 juillet 2017 a laissé perplexe. On aurait parié que les dieux sanctionnaient le Comité des 8e jeux de la francophonie pour n’avoir pas encore tenue de discours francs aux bénévoles qui s’échinent depuis 8 jours à la tâche. Mais les prières des géants, plus proches du ciel, ont été entendues. Le soleil à vite fait de reprendre sa place pour laisser les humains voir le spectacle des géants.

Les Géants en compétition

Huit (8) troupes de huit pays francophones étaient sur scène pour l’une des trois places en jeu. Parmi elle le Mali, le Burkina-Faso, La Côte d’Ivoire, Le Canada, Le Cameroun, Madagascar…

Huit géants dont la grandeur n’handicape en rien l’agilité. Ils dansent au rythme de toutes musiques. Ils sautent. Ils coupent. Ils décalent. Ils libèrent aussi bien en Zouglou, Soukouss, Makossa, qu’en Hip-Hop et R&B… avec aisance. Mais qui et comment ?

Dans les entrailles des ces géants, la force motrice qui les fait mouvoir est humaine. Des hommes, des nains dont l’art des doigts, la force des biceps et triceps,  l’agilité des gestes donnent de l’allure aux grands faits de fer, d’étoffes, de bois, de fils, de cordes…Dans leurs monde inconnu, ils offrent le spectacle, ils égaient le spectateur, l’ébouillit…

Ivoire Marionnette Académie : Les bleues remportent l’or

Une histoire de transmission du savoir. Après les 7e Jeux tenus à Nice en 2013 l’équipe ivoirienne lauréate de la médaille d’or a mis en place un mécanisme de transmission de son savoir-faire aux jeunes. 4 ans plus tard, à l’occasion des VIIIe Jeux d’Abidjan, l’occasion de tester le fruit des temps d’école, de formation, se présente… Les nains entrent dans le géant à l’allure de tente La Bulle Bleue. On pense tout de suite à voyant la mascotte à l’oiseau bleu de twitter dont Stromae dépeint les effets cannibalistiques dans Carmen. La Marionnette est bleue, conique, elle bouge et présente une pièce dite « Excellence » qui invite les hommes à « vivre ensemble », comme la bouche, les oreilles, le nez, les yeux, les cheveux cohabitent. La bouche parle, en elle la dent et la langue qui se chamaillent sempiternellement…mais cohabitent pour l’équilibre de l’homme. Les hommes selon leur diversités devraient apprendre à rompre avec la méfiance, faire la paix pour l’équilibre du monde. La puissance de ce message a séduit le Jury. La Côte d’Ivoire à l’OR.

Dans l’arrière cours: Une séance d’entrainement…

 

 

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares