Ma première fois avec les marionnettes

Marionette géante ivoirienne

Il a fallu les jeux de la francophonie à Abidjan pour que j’assiste à mon premier spectacle de marionnettes géantes. J’ai kiffé ! Les êtres géants, les couleurs, la peur de voir le marionnettiste tomber à l’exécution de certains mouvements, les déguisements …

L’égoïsme ne fait pas partie de mon vocabulaire, je partage  donc avec vous mon expérience, en particulier la prestation de l’équipe ivoirienne.

Résumé :

Une bulle bleue venue de nulle part renferme la terre, les êtres vivants, l’univers…. En elle, nait une discorde du fait de la diversité de ses composantes. 1000 langues ! 1000 cultures ! Nul ne pouvait comprendre l’autre ou du moins personne ne prenait la peine d’écouter l’autre. Méfiance !  Chacun voyait en l’autre un ennemi. Ils se regardaient tous en chien de faïence.

Les querelles chroniques et l’atmosphère de division qui y règnent entrainent le déséquilibre dans la bulle qui court à la dérive. Vite… Il faut donc réagir pour sauver le bien commun. Les locataires de la bulle décident de trouver un consensus afin d’éviter le pire. D’où le concept du « asseyons nous et discutons ». Mais comment est-ce possible alors que chacun s’exprime dans son dialecte ?

La bulle bleue incarnée par une tête humaine avec toutes ces constituantes que sont le nez, la bouche, les oreilles, les yeux reflète  la diversité à l’intérieur de la bulle. Ces différents organes décident de trouver un accord  afin de continuer leur cohabitation. La solution est vite trouvée : le vivre ensemble malgré tout.

Libres Ensemble

Vivre ensemble malgré les différences ethniques ! Libres ensemble malgré les opinions diverses ! C’est le message véhiculé par l’académie ivoire marionnettes lors de son passage au spectacle des marionnettes  géantes ce 25 juillet à l’espace canal aux bois.

Selon Yéplé Toussaint porte-parole du groupe  académie ivoire marionnettes,  la pièce  dénommée « excellence » reflète exactement les jeux  de la francophonie qui se tiennent en ce moment à Abidjan mais aussi  le concept de la francophonie au sein  duquel une multitude de race, de langues, de cultures, se retrouvent.

Au delà du beau spectacle que j’ai pu découvrir, cette représentation m’a donné à réfléchir. En fait la bulle m’a fait penser à un pays situé à l’ouest de l’Afrique qui avec ses 26 millions d’habitants accueille en ce moment plusieurs autres états pour un événement qui a lieu tous les 4 ans. Ce pays aurait du être une nation, une vraie d’ailleurs. Sauf que contrairement aux marionnettes de la bulle qui ont pris le temps de s’écouter, de se parler et de s’entendre, les ressortissants de ce petit pays n’ont pas encore pu trouver un accord.

Et vous à quoi vous fait penser la bulle bleue ?

 

 

2 Commentaires

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares