Du coté de la Bibliothèque nationale, l’art en mouvement

Toile DECOLONISATION E PASSION, peinture à huile sur toile, ZNABBA GOY-NA, RCA, 120cm/100cm

Artistes, sculpteurs, photographes, nouvellistes. Ils exposent leurs créations dans les salles du Site de la Bibliothèque nationale. Dans ces grandes salles silencieuses, les photos, sculptures, gravures, peintures s’expriment, expliquent, dénoncent, suggèrent. Nous y a avons rencontré Hamidou Tchiombiano Adamou du Niger. Sa toile l’ « IMMIGRATION» sensibilise. Selon l’artiste, son « pays est malheureusement une porte de sortie, pour ses jeunes qui espèrent trouver l’El dorado outre mer. » Fuite de mains habiles, fuite clandestine qui exigent d’affronter les diables du désert, de la mer et de l’enfer, pour souvent échouer soit dans les fonds marins, soit dans des camps d’immigrés. Son message est le suivant: « les jeunes doivent savoirs que le paradis est partout.» Trêves de mots, place à l’oeuvre et au message de son auteur.

Toile IMIGRATION de H.A.Tchiombiano, Niger, Taille 143 cm/103 cm (Ph.ABC)

A coté, de l’oeuvre du peintre ouest Africain, se dresse celles du Centraficain, Léonce Slim NZABBA GOY-NA la première est surréaliste. Elle décrit toutes les scènes du DEMENAGEMENT tandis que la deuxième invite à la modération par DÉCOLONISATION DE PASSION. Des toiles faites de Peinture sur Huile. laissons les images parler:

Tableau 1: DEMENAGEMENT. Le bric et le broc sortent d’une porte vers une autre. Entre les deux toitures, les roues tournent sous un ciel clément.

Toile DEMENAGEMENT, peinture à huile sur toile, ZNABBA GOY-NA, RCA, 150cm/100cm

Tableau 2: DECOLONISATION DE PASSION. Le ciel peut être un exutoire. L’homme doit se libérer des passions inutiles. Celles qui l’empêchent de voir la verdure du monde.

Toile DECOLONISATION E PASSION, peinture à huile sur toile, ZNABBA GOY-NA, RCA, 120cm/100cm

Les artistes continuent de faire leur show à la Bibliothèque nationale. Atelier dédier de peinture, de sculpture métallique et d’écriture, conférences. Des visiteurs avisés en ont fait leur lieux de loisirs. Au plaisirs des sens, les œuvres vous attendent.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares