Du hip-hop aux jeux de la francophonie, j’adore !

Breakdance, discipline hip-hop, art de rue. Crédit photo TV5 monde

Tout comme en 2013 à Nice, le hip-hop est au rendez-vous des jeux de la francophonie. Ce mardi 25 juillet sur les coups de 17 heures, à l’espace Canal aux Bois de Treichville, les fans de cette culture urbaine très appréciée par la jeunesse Francophone pourront se régaler.

A noter que la jeunesse Abidjanaise consomme beaucoup le hip-hop depuis l’ascension fulgurante du groupe Kiff no beat qui représente aujourd’hui dignement la Côte d’Ivoire à l’échelle internationale. 

La compétition francophone se poursuivra le lendemain 26 juillet sur le même lieu, de 19 heures à 22 heures. Chapeau aux organisateurs car le hip-hop a bel et bien sa place à ce rendez-vous des francophones.

Nash, rappeuse ivoirienne, actrice incontournable du hip-hop made in Côte d’Ivoire, photo Abidjan.net

Du hip hop aux jeux de la francophonie, j’adore!

Qui dit hip-hop dit poésie. C’est une forme d’expression orale à caractère littéraire avec ses onomatopées, ses métaphores, ses assonances et autres figures de style. Beaucoup le perçoivent comme une culture vagabonde. A l’image du polémiste de bas étage Eric Zemmour qui avait assimilé le rap à une sous-culture. Une affirmation jugée imprudente par bon nombre de voix, en l’occurrence celle du rappeur Youssoupha qui lui avait répondu dans son titre « menace de mort ». Réponse qui avait propulsé son album Noir désir en première position des ventes d’albums rap en France avant de finir disque de platine sept mois plus tard.

Oui, du hip-hop aux jeux de la francophonie, j’adore car qui dit hip-hop dit partage et rage. Qui dit hip-hop dit agressivité et envie folle de s’exprimer. Il dit encore musicalité et rythme de vie. Qui dit hip-hop dit la rue, ses ruelles ainsi que son quotidien. Il dit encore plus car le hip-hop est une forme d’expression incontournable pour la jeunesse francophone d’aujourd’hui. Celui qui dit hip-hop dit donc Francophonie!

2 Commentaires

  1. Qui dit hip hop dit « envie folle de s’exprimer », j’aime ce passage. Le hip hop est un art noble, un moyen incontournable de véhiculer des messages forts dans avec de la poésie. Bravo aux organisateurs, espérons que d’autres s’en insiprent.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares